Qu’est-ce que le paradoxe de Fermi?

Sommes-nous seuls dans l’Univers?

Vous avez peut-être déjà réfléchi à cette question. Peut-être jamais. Dans tous les cas, sachez que vous n’êtes pas les premiers à vous la poser. Non, je ne parle pas du sketch d’Alexandre Astier dans l’exo-conférence (avec sa propre interprétation de comment ce paradoxe a été formulé), mais bien de la réflexion d’Enrico Fermi, célèbre astrophysicien et auteur d’un paradoxe qui constitue, à mon sens, une des principales questions existentielles de notre temps.

L’idée est simple et frappante : si les extraterrestres existent, s’ils sont anciens… hé bien où sont-ils?

Conférence-Imaginascience-final-03.png

D’où vient le paradoxe?

Ce paradoxe aurait été formulé en 1950, à l’occasion d’un déjeuner (arrosé?) avec des collègues.

C’est une réponse plutôt prosaïque, qui ne me paraît pas la plus intéressante.

La réponse intéressante serait de partir des constats d’Enrico Fermi :

La vie n’a rien d’exceptionnel

Chaque semaine, nous découvrons de nouvelles expolanètes -et même, maintenant, des exo-lunes !- ; nos télescopes sont de plus en plus puissants, nos outils de mesure n’ont jamais été aussi perfectionnés. Nous sommes capables, en analysant la lumière d’étoiles lointaines de milliards, de trillions de kilomètres, de faire des hypothèses sur leur composition, leur taille, leur nature.

Nous savons désormais que l’existence de planètes orbitant autour d’étoiles n’a rien d’exceptionnel, surtout que nous ne sommes capables de détecter qu’une portion congrue des exoplanètes au vu des méthodes utilisées : elles doivent se trouver dans le bon angle par rapport à nous en passant entre nous et leur étoile, et leur période de révolution doit être assez brève pour nous donner une chance d’apercevoir la variation fugace dans la luminosité de leur étoile. Des conditions strictes qui n’ont pas empêché la découverte de plusieurs milliers d’exoplanètes, laissant présager l’existence de centaines de milliards de planètes dans notre galaxie. Fait encore plus marquant, un nombre non négligeable d’exoplanètes semble s’être formé au niveau de la zone habitable (zone où l’eau peut exister à l’état liquide) de leur étoile.

Autre indice fort : chaque année, nous découvrons que la vie telle que nous la connaissons n’est peut-être pas si exceptionnelle. Ainsi, la vie serait peut-être apparue sur Terre il y a plus de quatre milliards d’années, lorsque les conditions y étaient pourtant (très) hostiles. Nous supposons que nous pouvons découvrir de la vie ailleurs que sur Terre, dans notre propre système solaire : sur Europe, sur Ganymède, sur Encélade, sur Mars.

pia19048_0

Sommes-nous seuls dans l’Univers? De plus en plus probablement, la réponse semble être : bien sûr que non, la vie n’a rien d’exceptionnel, les exoplanètes sont courantes, des planètes se forment souvent dans la zone habitableil n’y a guère de raisons de penser en l’état de nos connaissances que la vie est un événement si improbable qu’il serait quasiment unique.

L’Univers et notre galaxie sont anciens

L’Univers est vieux de 15 milliards d’années ; la Voix Lactée aurait plus de 10 milliards d’années.

La Terre, comparativement, est beaucoup plus jeune.

A l’échelle cosmologique, l’apparition de la civilisation humaine et son développement ont été quasiment instantanés.

Dès lors que la vie n’est pas rare, il paraît extrêmement improbable qu’aucune civilisation extraterrestre ne soit plus ancienne que la nôtre. Dès lors qu’on admet qu’une civilisation extra-terrestre a pu apparaître il y a quelques millions d’années, ce qui n’est pas impossible, un élément très intéressant doit être souligné :

Même à supposer qu’elle ne réussisse à voyager qu’à 10% de la vitesse de la lumière, même en imaginant qu’une seule autre civilisation ait pu dans les millions d’années précédents développer le voyage interstellaire, il paraît acquis au regard de la durée de vie de cette civilisation que cette dernière finirait immanquablement par coloniser une grande partie de la galaxie.

Et pourtant, il n’en est rien. Aucune trace d’aucune sorte.

Voilà le paradoxe : il paraît certain que la vie, une espèce intelligente, voire une civilisation ait vu le jour dans les milliards d’années, ou ne serait-ce les millions d’années précédents. Ces durées incroyables assurent à une telle civilisation maîtrisant le voyage interstellaire la certitude qu’elle finirait par coloniser toute la galaxie en quelques milliers d’années à peine. Et pourtant, malgré ces faits, nous ne voyons rien, nous n’entendons rien. Notre galaxie est immense, et nous paraît vide et silencieuse.

Je reviendrai dans un second article sur cette question passionnante, ou plus exactement, sur les façons de résoudre ce paradoxe.

Dans l’attente, je vous laisse réfléchir aux implications du Paradoxe de Fermi. Certaines implications peuvent être angoissantes, soyez prévenus.

EDIT :

J’ai publié les articles sur les solutions au Paradoxe de Fermi.

Solutions humoristiques, complotistes ou supposant que les extra-terrestres sont déjà bien présents à découvrir en cliquant sur le lien suivant : Le paradoxe de Fermi – les Solutions 1

Solutions postulant que les extra-terrestres existent ou ont existé, mais ne peuvent pas communiquer avec nous à découvrir en cliquant sur le lien suivant : Le Paradoxe de Fermi – les Solutions 2

11 réflexions sur “Qu’est-ce que le paradoxe de Fermi?

  1. philippe Laplanche

    le paradoxe de Fermi est incomplet parce qu’il n’envisage pas le problème sous son aspect énergétique: l’énergie nécessaire pour un voyage interstellaire est totalement hors de portée.

    J'aime

    1. Neomatix

      Complètement hors de portée de qui ? D’une civilisation bénéficiant de centaines de milliers voire de millions d’années d’avancées technologiques par rapport à la nôtre ?
      Les sphères de Dyson, l’antimatière, le minage spatial… Ce ne sont pas les méthodes théoriques d’approvisionnement énergétique qui manquent.

      J'aime

    2. Cela fait partie des objections possibles : le paradoxe de Fermi a un pré-requis implicite, à savoir que le voyage interstellaire est possible. Peut-être n’est-ce pas le cas.
      Je reviendrai sur les objections & les « solutions » à ce paradoxe ! Vous avez déjà identifié une objection possible.

      J'aime

  2. Bon,
    Est-ce quelqu’un est prêt à « entendre » ce que je vais écrire, ou bien est-ce qu’on va « disqualifier » aussitôt mon commentaire, de toutes sortes de façons… ?
    Car il y a une autre hypothèse, à laquelle il était logique que Fermi ne pense pas, mais qui devient davantage possible dans l’état actuel de nos connaissances. C’est que notre univers comprenne, mettons 6 ou 7 dimensions, et que si nous ne voyons pas les « extraterrestres », c’est peut-être parce qu’ils sont principalement ou uniquement dans ces dimensions…
    Il se trouve que quelqu’un qui a réfléchi sérieusement sur les NDE, le Dr Jourdan (« Deadline »), propose, arguments détaillés à l’appui, que les « êtres de lumière » que rencontrent les gens qui font une NDE soient dans d’autres dimensions: pas de la science fiction, mais une réflexion logique, commençant par le fait qu’en sortant de leur corps les gens qui expérimentent une NDE voient à la fois d’en haut et d’en bas, etc. Je n’en dis pas plus. Livre épais, assez technique. Que l’on peut « disqualifier » bien-sûr si l’on veut: c’est si facile…

    J'aime

    1. Bonjour,

      Même en supposant qu’il soit possible que des extraterrestres soient compris uniquement dans d’autres dimensions (ce qui est improbable, les dimensions « supplémentaires » n’étant pas des dimensions étendues), cela ne permet pas de résoudre ce paradoxe.

      En effet, même en prenant pour hypothèse qu’il existe d’autres dimensions étendues qui sont inaccessibles à nos sens, et que des entités y existeraient exclusivement, ce qui ne nous permettrait pas de faire l’expérience de leur présence, cela ne retire rien à la question : si la vie n’est pas si exceptionnelle que ça, si les planètes sont nombreuses, a fortiori si les planètes habitables sont courantes, alors pourquoi n’y a-t-il aucune civilisation technologique (issue de notre monde sensible) qui ait pu se manifester? Entités extra-dimensionnelles ou pas, la galaxie est immense et aurait dû permettre à une autre civilisation technologique d’apparaître et de s’étendre.

      Il est extrêmement improbable que nous soyons la seule forme de vie (en 3D) de notre Galaxie, ou la seule civilisation technologique à avoir jamais existé…
      De ce que nous savons, les extraterrestres (en 3D) devraient être partout.
      Alors, où sont-ils?

      Aimé par 1 personne

  3. Ping : Trois mois déjà ! – Journal d'un Curieux

  4. Ping : Le paradoxe de Fermi – les Solutions 1 – Journal d'un Curieux

  5. Et si nous étions les premiers ? Ca pourrait expliquer le paradoxe non ?
    On a tous lu les romans de SF parlant d’une race ancienne dont on retrouve les vestige et qui sont depuis longtemps disparu, et bien si c’était nous cette race et qu’au regard de l’évolution nous devions attendre encore plusieurs milliers d’années pour que naisse dans la galaxie de nouvelles expèces?
    J’avoue c’est un peu egocentrique mais ça parait pas complétement fou.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as tout à fait raison de souligner cette possible solution, toute bête mais efficace.
      Je suis en train d’écrire une série d’articles sur les solutions possibles (le prochain est programmé pour jeudi qui vient !). Le premier est déjà publié ici : https://journalduncurieux.com/2017/11/19/le-paradoxe-de-fermi-les-solutions-1/

      Il concerne les hypothèses drôles ou complotistes (du type « ils sont parmi nous »).

      Le second article, qui vient jeudi, concerne l’hypothèse où les extra-terrestres évolués existent mais ne communiquent pas.

      Le dernier article, qui vient à la fin du mois normalement, concernera l’hypothèse à laquelle tu penses, à savoir les cas où les extra-terrestres évolués n’existent pas (en essayant de comprendre pourquoi !).

      J'aime

  6. Ping : Le Paradoxe de Fermi – les Solutions 2 – Journal d'un Curieux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s