Worldbuilding : créer un monde crédible, ou comment créer un système solaire?

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous propose de continuer à faire un peu de worldbuilding en explorant la conception d’un système solaire (je suppose que le titre vous mettez un peu sur la voie, non?).

Cet article, qui sera relativement court, est la suite logique de mon article relatif à la conception d’une étoile. En effet, on va avoir besoin d’une donnée essentielle pour concevoir notre système solaire, à savoir la luminosité bolométrique.

habitable-planets-head

Concevoir un système solaire, pour quoi faire?

Le premier point important, ce va être de définir la distance entre la planète et son étoile. Cet emplacement est lourd de conséquences, de la température à la taille du soleil dans le ciel, en passant par la durée de l’année voire la durée du jour.

Autrement dit, ce côté un petit peu « nerd », voire inutile, est en réalité porteur de nombreux détails sur votre monde, même si votre histoire ne prend pas pour cadre le système solaire. Pour savoir où placer votre planète, il faut connaître la zone habitable autour de l’étoile. Vous saurez avec certitude la durée de votre année, avec toutes les implications sociales que cela peut avoir sur les sociétés amenées à se développer sur votre monde.

Concevoir un système solaire : comment faire?

Une planète ne se place pas n’importe où.

D’abord, vous allez avoir des « régions » dans votre système solaire, dépendantes de la luminosité de votre étoile :

  • la limite intérieure du système solaire : limite en-deçà de laquelle aucune planète ne peut avoir d’orbite stable (autrement dit, la planète tomberait dans le soleil) ;
  • limite intérieure de la zone habitable (eau) : début de la zone habitable pour les formes de vie utilisant l’eau comme solvant ;
  • limite extérieure de la zone habitable (eau) : fin de la zone habitable pour les formes de vie utilisant l’eau comme solvant ;
  • Ligne des glaces : limite au-delà de laquelle l’eau ne peut exister que sous forme de glace, qui marque aussi la limite entre la zone de formation des planètes telluriques et des planètes gazeuses ;
  • La ligne de l’hydrogène liquide : limite au-delà de laquelle on peut trouver l’hydrogène sous forme liquide. Tout simplement.
  • Limite extérieure du système solaire : au-delà, pas de planètes en orbite possible

Ces zones dépendent des caractéristiques principales de l’étoile.

Par exemple, la limite intérieure du système solaire = √(SlumBolo / 16)
Pour rappel, SlumBolo = luminosité bolométrique, que j’ai évoqué dans mon précédent article.

La limite intérieure de la zone habitable (eau) = √(SlumBolo / 1.1)
La limite extérieure de la zone habitable (eau) = √(SlumBolo / 0,53)
La ligne des glaces = √(SlumBolo / 0,04)
La ligne de l’hydrogène liquide = √(SlumBolo / 0,0025)
La limite extérieure du système solaire = 40*Smasse
Pour rappel, Smasse  est la masse de votre étoile (cf mon précédent article).

Les résultats vont s’exprimer en Unités Astronomiques (UA), qui, pour rappel, représentent la distance Terre-Soleil (2 UA, c’est donc deux fois la distance Terre-Soleil).

Une fois ces quelques calculs faits, vous saurez où mettre vos planètes (entre la limite intérieure et la limite extérieure), où placer vos planètes rocheuses et gazeuses (en principe, il faut tenir compte de la ligne des neiges, même si certaines migrations sont possibles, comme cela est le cas pour les Jupiter chaudes, qui ont migré à proximité de leur étoile).

A noter que la zone habitable décrite ci-dessus ne signifie pas habitable confortablement par l’être humain : cela veut dire que la planète peut, théoriquement, avoir de l’eau liquide à sa surface. Il est tout à fait possible d’imaginer des biochimies alternatives, ce que de nombreux auteurs de science-fiction ne se sont d’ailleurs pas privés de faire. Mais, pour cet article-ci, afin d’éviter de trop complexifier les choses, je vais me borner à la vie telle que nous la connaissons. Si vous le désirez, je peux consacrer un article entier sur les biochimies alternatives, et l’endroit dans le système solaire où elles peuvent se développer !

 

 

 

4 réflexions sur “Worldbuilding : créer un monde crédible, ou comment créer un système solaire?

  1. Ping : Le Worldbuilding, qu’est-ce que c’est? – Journal d'un Curieux

  2. Ping : Worldbuilding : créer un monde crédible, ou quelques considérations sur l’orbite de votre planète – Journal d'un Curieux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s