Viande in vitro : restructuration, veganisme et cannibalisme

Bonjour à tous,

Vous avez certainement déjà vu passer telle ou telle brève sur des recherches menées pour réussir à créer de la viande in vitro. La viande in vitro, c’est quoi?

Ce n’est pas très compliqué : vous prenez des cellules sur un animal vivant, vous les faites se multiplier dans du sérum de foetus, en les nourrissant avec les nutriments adéquats et en les oxygénant. Les cellules se multiplient, font du muscle, bref, de la viande.

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques -que je connais guère- ; je vais me borner à relever un certain nombre de conséquences économiques et politiques de l’apparition de cette nouvelle technologie. Autrement dit, l’objet de ce billet ne sera pas de discuter de la faisabilité technique de la mise en place de la production industrielle de viande in vitro, mais de se poser ensemble quelques instants pour se demander quelles seraient les conséquences d’une telle mise en place.

Je tiens à souligner que ce sujet n’a rien de théorique : Memphis Meats, financée notamment par Bill Gates et Richard Branson, est capable de produire de la viande artificielle de boeuf, de poulet ou encore de canard…
Nous sommes passés du prix d’un steak à 275.000 € (environ 330.000 $) en 2013 à 15.000 €…le kilogramme.

Je vais reprendre une partie de la méthode à la fin de mon article sur les Google Glass en me posant un certain nombre de questions.

news_2015_040
(Credit: angellodeco/fotolia)

Petit spoiler : à mon avis, la viande in vitro signe la fin du veganisme.

Lire la suite